`

L'art de mettre son intérieur en valeur

Tout le monde s’est déjà posé la question en décorant son « chez soi » comment bien aligner ou disposer des encadrements sur un mur. Ici, Quelques conseils utiles qui pourront vous aider à choisir plus rapidement et avec plus d’efficacité l’emplacement de vos cadres ou peintures sur vos murs.

image1.jpeg

Premièrement, il faut tenir compte de l’emplacement, pour préserver la couleur et la matière des œuvres. Evitez les murs éclairés par des lumières directes aux UV destructeurs comme les halogènes, les néons et le soleil.

 

Les emplacements plein Sud ou près d’une fenêtre sont les moins bons. Il faudra tout aussi bien éviter les pièces trop humides que les sources de chaleur.

La bonne hauteur pour l’accrochage d’un cadre ou d’une peinture sera d’1m65, le centre du tableau sera à la hauteur du regard.

Si vous disposez de plusieurs tableaux à accrocher il sera préférable de les regrouper par thème pour que les ensembles de tableaux soient unis.

Les espacements entre chaque tableau dépendent de leurs tailles respectives. Si l’on doit disposer plusieurs tableaux de petite taille on optera pour de petits intervalles de 10 cm entre ceux-ci. Ce sera plus joli de faire un pêle-mêle de petits tableaux que de les éparpiller partout. En revanche pour les tableaux de plus grande taille, les espacements peuvent êtres plus conséquents.

Plusieurs techniques de dispositions de cadres existent, en voici quelques unes : → Disposition en ligne :

⇒ En ligne horizontale : on centre les tableaux sur une même ligne, de cette façon on allonge la pièce de façon équilibrée.

⇒ En ligne verticale : on centre les tableaux sur une ligne de haut en bas, de cette façon on donne un effet de plus grande hauteur sous plafond à la pièce.

→ Disposition symétrique : On peut donc utiliser soit la symétrie horizontale soit la symétrie verticale.

C’est une disposition qui convient aux cadres de petite taille comme aux cadres de plus grande taille.

Le principe est simple, cela consiste à aligner plusieurs cadres de tailles différentes par rapport à une ligne horizontale ou verticale. Il est aussi possible de mélanger les deux symétries et de ce fait les aligner par rapport à deux axes perpendiculaires, l’un horizontal et l’autre vertical.

→ Disposition en forme quelconque : L’idée est de regrouper les cadres dans une forme imaginaire que l’on devine en regardant l’ensemble des tableaux. Comme par exemple : un triangle, un carré, un ovale, etc. Ou bien des formes plus originales comme un cœur.

 

→ Disposition escalier : Cet agencement n’est utilisé que pour des murs donnant sur des escaliers ou des marches. On dispose les cadres de façon à suivre les marches.

 

 

→ Disposition décalée : Pour obtenir un bon équilibre visuel, ce que l’on fait en général c’est centrer le cadre au dessus d’un meuble par exemple. Mais lorsque d’autres éléments décoratifs sont sur ce meuble et empêchent la bonne lecture du tableau, il faudra décaler le tableau de sorte qu’aucuns éléments ne viennent perturber la lecture de ce dernier.

Voila donc ces quelques conseils pour vous lancer dans la décoration de vos murs intérieurs. Après, tout le monde reste libre d’organiser ses cadres comme il le veut. Organiser ses murs au feeling donne parfois de super résultats également.

Trend du minimalisme avec THE CLASSIC, le marbre !

Depuis quelques années, le marbre fait de la résistance et Declercq Mobilier vous présente donc son tout premier article.

Le marbre est plus que jamais présent dans nos intérieurs et se décline sous de nombreuses formes.

Celui qui évoquait souvent la sobriété, accompagné de teintes et matériaux chaleureux, peut également parfaire la déco de nos habitats sans pour autant y jeter un froid.

Le marbre est un matériau complexe. Tout d’abord, de part ses multiples facettes avec la roche utilisée. Il n’y a pas de styles prédéfinis, bien que le calcaire en soit souvent la base. Dans un second temps, multiple par ses coloris. Le choix d'une couleur spécifique est une entreprise délicate car elle influencera votre bien-être dans une ou plusieurs pièces.

De nos jours, le marbre investit nos intérieurs, du sol au plafond, de la salle de bain à la cuisine. Matériau noble que l’on trouve sous différentes formes, poli ou brut, seul ou accompagné. Le marbre habille toutes sortes d’objet d’intérieurs, des tables aux lavabos, en passant par des coques d'Iphone ou de Macbook.

 

Minimalisme quand tu nous tiens..

Selon l’utilisation qui en est faite, le marbre peut nous faire entrer dans deux univers distincts. Lorsqu’il est employé comme élément principal et qu’il n’est mélangé à d’autres matériaux, le marbre donne un sensation de calme, de sobriété et de d’élégance. Son côté lisse donne une certaine froideur, propre au marbre, mais convient très bien dans une volonté d’aménager une pièce apaisante. Pour ce faire, il est conseillé de choisir des tons neutres tel que le blanc et de choisir des pièces de mobilier dans le même coloris que le marbre. Si le bois donnerait une ambiance plus chaude, des éléments en plastique transparents ou blanc accentueront l’effet minimaliste désiré.

In-dé-mo-da-ble !

Ah le marbre... Quand on pensait en avoir fini, l'avoir épuisé, l'avoir trop vu, voici qu'il se réinvente et c'est avec satisfaction que Declercq Mobilier le repère de nombreuses fois. Que ce soit sur Pinterest ou chez de brillant designers.

Nous avions parler de déclinaisons en différent coloris, connaissiez-vous cette incroyable table du jeune designer de 32 ans Francesco Meda ou encore ces plateaux du studio Lotte Douwes pour Hi-Macs, le marbre revient coloré mais toujours aussi éblouissant

 

 

Exigent et capricieux

Matériau d’une noblesse et d'une élégance indéniables, le marbre reste, malgré tout, très capricieux, nécessitant un entretien permanent. Il faut donc, avec les conseils de Laurent CEO @Declercqmobilier prendre conscience que le marbre vous demandera plus d'attention à son égard.

@Pinterest

@Pinterest